Championnats de France jeunes 2021

Ils étaient 6 athlètes de l'APA / USPA qualifiés aux championnats de France cadets juniors, du 9 au 11 Juillet 2021 à Evry-Bondoufle.





Pour sa première grande compétition, Adèle Aina (junior) ne s'est pas laissée impressionner. Lors du concours de qualification au lancer de disque, elle bat son record (pour le hisser à 34m51) et se qualifie ainsi pour la finale. Elle prendra une superbe 11ème place.


Lise Chabalier (junior) n'aura malheureusement pas connu la même réussite. Lors des qualifications au lancer de marteau, elle n'a pas réussi à trouver la solution pour valider un essai. Ce n'est que partie remise, et l'expérience engrangée lui servira l'année prochaine pour sa 2ème année chez les juniors.


Au saut à la perche junior, Margaux Clauzel a franchi 3m05 lors des qualifications. Insuffisant pour passer en finale, elle se classe 14ème pour sa première année dans cette catégorie.


Dans cette même discipline (et catégorie) mais chez les garçons, Yassine Kallou réalise 4m25, tout proche de son record personnel (4m30). Pour passer en finale, il lui aurait fallu battre ce même record de 10cm.


Zakaria Raji (cadet) a réussi à se qualifier à la dernière minute pour ces championnats de France au lancer de poids (5kg). Lors du meeting d'Orange le 30 Juin, il a explosé son record de 1m40 afin de le porter à 12m80. Engagé avec la 31ème performance, il grappille quelques places et termine 27ème (avec 12m20 sous la pluie).


Un autre cadet était de la partie, en la personne d'Alexandre Costa au lancer de marteau. Comme pour Zakaria, sa qualification était une belle surprise ! Malgré la pression, il a réussi à garder son niveau et prend la 27ème place (il était 30ème des engagés).


L'expérience acquise pour ces jeunes est énorme et plus que positive, et leur qualification aux "France" est une juste récompense pour leur investissement durant ces années compliquées. Leurs coachs respectifs, que nous tenons également à féliciter et remercier, sont fiers d'eux !


BRAVO A TOUS !


Et maintenant, c'est repos !